L’Ancilevien Novembre 2014

L’opposition, souvent, souligne les divergences. Minoritaires certes, nous participons à la vie de notre municipalité, fidèles au projet que nous avions présenté. Et quand les propositions de la majorité convergent avec notre ligne, nous soutenons. Tout en respectant notre contrat de confiance avec vous : faire ce que l’on dit et dire ce que l’on fait.

Ainsi, nous voulons une maîtrise de la dépense publique. Oui, mais encore ? Ne pas augmenter les taux d’imposition, notamment pour les ménages. Partout : au niveau du conseil municipal, comme de la communauté d’agglomération d’Annecy.

Evident ? Pas tant que cela. C’est ainsi dire qu’il faut baisser la dotation de solidarité versée aux communes par l’Agglo, plutôt qu’elle n’augmente sa taxe d’habitation. Car c’est toujours le même contribuable qui paye. Depuis sa création en 2001, l’Agglo a fortement augmenté ce reversement et n’arrive plus à boucler son budget. Pour aider, il faut pouvoir. Et la solidarité, ce n’est pas d’aider des municipalités plus riches. Sachant que dans le même temps, l’Etat diminue ses aides aux collectivités locales… Toujours pour réduire ce déficit public.

Demain aussi, ensemble, soyons vigilants : refusons des investissements qui alourdiraient notre dette et nos dépenses de fonctionnement.

A très bientôt.

JJ PASQUIER B SERRATE MC MISCIOSCIA J TORNIER C BOLY

www.plusbellemavie.org