Les bords du lac appartiennent aux habitants. Nous nous inscrivons en cela dans la vision portée par Bernard Bosson et dans la continuité de Jean Broccard, avec la promotion d’un usage familial des bords du lac. Nous voulons ouvrir le plus d’espace possible en bord de lac avec une modernisation des équipements, pour des plages et des parcs plus confortables et accessibles. Nous rendrons la villa Abeille aux ancileviens. Elle a coûté 4 millions d’euros, elle appartient aux ancileviens… Il en va de même de l’espace vert public qui l’entoure, qui sera ouvert à tous, à l’instar de l’Impérial voisin sur Annecy. Nous proposerons aussi d’autres acquisitions pour élargir l’espace public sur les bords du lac.

Venez en débattre avec nous en laissant un commentaire