Le campus universitaire est isolé. L’enquête que nous avons effectuée auprès de 500 étudiants montre qu’ils se sentent exclus et mal venus. C’est inacceptable. Pour la première fois, grâce à nous, ils ont eu la parole, et nous les avons entendus. Il nous faudra travailler avec la SIBRA pour améliorer les transports, avec le Crous pour développer les logements étudiants (la dernière résidence étudiante Crous construite date de 2006…),et l’ensemble des acteurs pour qu’ils trouvent la place qui leur revient et puissent contribuer à la vie de la commune. Cette énergie a été gâchée pendant tant d’années… nous la mobiliserons.

Venez en débattre avec nous en laissant un commentaire