Annecy-le-Vieux est et doit rester une commune de tradition rurale, même si elle est aujourd’hui en taille la 4ème commune du département. La préservation des terres agricoles est un principe sur lequel nous ne transigerons pas. Il nous semble intéressant également de faciliter l’accès des Ancileviens aux produits de la ferme (amap, circuits courts d’approvisionnement…) et à des jardins partagés.

Venez en débattre avec nous en laissant un commentaire