La commune nouvelle d’Annecy se met en place et les élus se retrouvent dans les commissions.

Mercredi 15 février a eu lieu la deuxième commission « Mobilité » à Seynod dans la grande salle du 4ème étage. Dorénavant cette commission se réunira toutes les 6-7 semaines à Seynod puisque les services qui s’occupent de la « Mobilité, de l’entretien de tous les espaces verts, et de l’entretien des bâtiment publics » y sont regroupés. La commission a beaucoup de membres. Nous étions une bonne vingtaine et c’était la politique des espaces verts qui était présenté.

Quel plaisir d’avoir des services municipaux qui ont une vision aussi sérieuse des choses. Les élus ont en face d’eux des chefs de services municipaux qui peuvent défendre leurs idées, qui travaillent dans les comparaisons et qui surtout font un travail réel de service public! C’est là que l’on se dit que les citoyens d’Annecy-le-Vieux gagnent dans la fusion en qualité de gestion publique!

Jeudi 16, réunion de la Commission d’appels d’offre à Annecy… commission beaucoup plus restreinte (5 élus, avec une place gagnée à l’arraché par nous!). Commission beaucoup plus politique aussi avec le mot d’ordre de la confidentialité… mais là encore j’ai vu la différence dans les critères de sélection des entreprises avec qui la Commune nouvelle va travailler!

Le critère financier est accompagné par d’autres critères qui pondèrent toute attitude qui favoriserait les « moins disant »: critère de responsabilité environnementale, critère de sécurité pour les salariés, critère de valeur technique… j’ai juste un peu tiqué sur un critère de « rabais sur chantier suivi »…à suivre! La commission se réunira 1 à 2 fois par mois et c’est un énorme chantier que l’harmonisation des appels d’offre.

Il y a beaucoup de choses à observer et je vais me sentir bien seule face aux 4  autres élus de la majorité (dont G. Allantaz d’Annecy-le-Vieux). Peu importe! La Commune Nouvelle se construit.

Bénédicte